CLEARAUDIO INNOV COMPACT MAGNIFY STRAD + JADIS DPMC MK2 + 3D NANO TRANSP SIGN V5 + MCINTOSH MCD600 + MA12000 + JMR ORFEO GRANDE



5 796 €

-8%

6 300 €




3 174 €

-8%

3 450 €




9 491 €

-5%

9 990 €




18 041 €

-5%

18 990 €




13 320 €

-10%

14 800 €




1 173 €

-15%

1 380 €


x 2



2 142 €

-15%

2 520 €




3 757 €

-15%

4 420 €


71 312 €

-4 957 €

76 269 €

Description du pack

Notre Avis :

Ce système multi-sources est composé de la platine vinyle Innovation Compact équipée du bras Magnify et de la cellule Stradivari v2 de Clearaudio, associée aux sublime préampli phono DPMC MK2 de Jadis pour la partie analogique. La partie numérique est composée du Nano Transport Signature v5 de 3D-Lab relié à l'une des entrées numériques du lecteur de CD/SACD MCD 600 de McIntosh, permettant d'utiliser son excellent dac interne. L'amplification est confiée au plus gros ampli intégré de la gamme McIntosh : le MA-12000 qui ne délivre pas moins de 2 x 350 W. Les enceintes sont les magnifiques Orfeo Grande qui coiffent la gamme d'enceintes de Jean-Marie Reynaud. L'on retrouve toutes les immenses qualités de la source analogique en y ajoutant la lecture des CD/SACD en plus de la lecture de fichiers côté numérique. Dans les trois cas, l'écoute est une vraie splendeur. La justesse mythique des timbres de JMR est entièrement révélée par la finesse et le niveau de détails des trois sources, avec une scène sonore qui se déploie toute en aération majestueusement face à l'auditeur.

Contenu du pack

Nous contacter pour connaître notre prix


Notre Avis :

Cette platine haut de gamme est constituée d'un châssis Innovation Compact en finition silver/wood avec un plateau acrylique, du bras haut de gamme Magnify et d'une cellule très haut de gamme MC Stradivari v2.

Le châssis de cette platine impressionne par sa conception extrêmement soignée et favorisant un découplage maximum, tant par sa structure en sandwich d'aluminium et du fameux panzerholtz développé spécifiquement par Clearaudio, que par la qualité d'usinage de haute précision de chaque pièce. Le découplage magnétique du plateau et le contrôle optique permanent de la vitesse garantissent l'absence de perturbation de la lecture.

Le bras Magnify monté sur cette platine est l'un des meilleurs bras non-tangentiel de Clearaudio. Sa conception en fibre de carbone le rend parfaitement inerte et rigide. Son pivot magnétique permet des mouvements exempts de toute friction.

La cellule MC Stradivari v2 ne se distingue pas tellement des modèles Concerto v2 et Talismann v2 par se caractéristiques techniques et, pour autant, la différence avec cette dernière est très sensible, en particulier sur la finesse, le naturel et le respect des timbres. Cette cellule MC très haut de gamme complète parfaitement cet ensemble de très haute volée.

Cette configuration de platine, parfaitement homogène procure une écoute d'une finesse extrême, avec beaucoup de dynamique et d'ouverture et une très belle richesse de timbres. Ce qui frappe immédiatement à l'écoute par rapport à la combinaison Satisfy + Talismann v2, c'est le surcroît de détails, bien sûr, mais surtout, le naturel incroyable qui se dégage de la musique.



Description :

La platine vinyle Innovation Compact à la conception extrêmement efficace n'est rien de moins qu'une révélation audiophile. Grâce au contrôle optique de la vitesse (OSC), la stabilité de la vitesse est totale, ce qui élève cette platine au niveau des meilleurs platine du monde.

Des matériaux parfaitement assortis rencontrent la technologie brevetée Clearaudio. Le plateau de 70 mm d'épaisseur de l'Innovation Compact se compose de polyoxyméthylène (POM) dynamiquement équilibré et est alimenté par un moteur à courant continu et couple élevé avec roulements de précision, développé exclusivement pour Clearaudio.

Le plateau en Acylique, parfaitement usiné, est découplé du chassis par un axe à répulsion magnétique, supprimant quasiment tous les frottements.

Le châssis conçu de manière optimale maintient les résonances hors de la plage audible et garantit une stabilité maximale dans un boîtier constitué de panzerholz massif (bois pare-balles) et d'un sandwich en aluminium. Design intemporel avec une qualité conçue pour durer des décennies. Il est possible en option de monter un deuxième bras de lecture permettant de varier les plaisirs d'écoute.

Le Magnify est le résultat d'une optimisation minutieuse pour exploiter pleinement les avantages du matériau en fibre de carbone extrêmement léger.

Son roulement hybride sur des billes et des aimants de haute précision fait du bras de lecture Magnify quelque chose de spécial. Cette conception innovante garantit non seulement une lecture sans interférence et optimisée pour la résonance, mais simplifie également sensiblement la configuration et le réglage. Le porte-cellule et l'azimut peuvent être facilement ajustés et avec le VTA-Lifter en option, il est possible d'ajuster le VTA même pendant la lecture.

Ce bras de lecture définit les normes, notamment parce qu'il est compatible avec de nombreuses cellules. Il est équipé d'un Clearaudio Direct Wire de haute qualité en continu depuis les connecteurs de la cellule jusqu'aux fiches du câble du bras de lecture. Un bras de lecture qui garantit une clarté sonore ultime.

La cellule Stradivari v2 est à la hauteur de son nom. La minutie du design, stimulée par un objectif de redéfinir le meilleur et d'élever la barre toujours plus haut, a conduit à un chef-d'œuvre de l'artisanat allemand.

Une plage dynamique impressionnante de 95 décibels est rendue possible grâce à l'utilisation de la technologie brevetée V2 et des meilleurs matériaux haut de gamme. Cette cartouche de précision légère ne pèse que sept grammes. C'est le résultat d'un savoir-faire microscopique hautement dévotionnel - la maîtrise de la perfection dans la conception et la sélection des matériaux. Les ingrédients importants sont un corps en ébène âgé, une plate-forme à douze doigts rectifiée avec précision et des bobines en or 24 carat. Le résultat : une expérience d'écoute époustouflante d'une transparence et d'une profondeur presque incroyables.


Caractéristiques Techniques :

Châssis :

Conception : Forme de châssis optimisé anti-résonances en sandwich de bois (panzerholtz) et d'aluminium
Contrôle de la vitesse : optique, permanent en temps réel.
Pieds : ajustables avec précision
Possibilité de monter un deuxième bras de lecture.
Sélection de vitesse : électronique (33/45/78T)
Moteur : en courant continu à couple élevé et contrôle optique de la vitesse
Entraînement : courroie
Axe : Palier magnétique en céramique Clearaudio CMB dans l'ensemble plateau principal / plateau d'entraînement supérieur. Roulement inversé dans le plateau d'entraînement inférieur.
Plateau : 70mm en acrylique haute densité équilibré dynamiquement
Variation de la vitesse (mesurée) : < 0,08%
Ecart de la valeur sélectionnée : +- 0,01%
Consommation : 9,3 W (max), 2,5 W (veille)
Poids : 12 Kg
Dimensions (LxPxH) sans bras : 460 x 485 x 157 mm


Bras :

Conception : Hybride magnétique et roulement à bille de haute précision, contrôle antiskating magnétique
Cellules acceptées : 4,7 - 22g
Matériau : fibre de carbone
Longueur totale : 345 mm
Longueur effective : 239,31 mm
Distance du pivot : 222 mm
Angle d'inclinaison : 25,54 °
Câble : Clearaudio Sixtream Super Wire (1.1 m)
Poids : 620g

Cellule :

Bobines : totalement symétriques
Bobines : Or 24 carats
Corps : Bois d'ébène
Cantilever : Bore
Diamant : Micro HD
Compliance : 15μ/mN
Masse totale : 7 g
Réponse en fréquence : 20Hz - 100KHz
Niveau de sortie : 0,6 mV
Séparation des canaux : > 30 dB
Différence entre canaux : < 0,5 dB
Impédance interne : 50Ω
Force d'appui recommandée  : 2,8g (± 0.2g)

Fiche technique

Hauteur157 mm
Largeur460 mm
Profondeur485 mm
Poids12 Kg
Garantie2 ans

Pour connaître notre prix, ajoutez le produit au panier


Notre Avis :

Le Jadis DPMC MK2 est un préampli phono très haut de gamme MM/MC qui permettra de tirer toute la quintessence des meilleures platines équipées des meilleures cellules. L'impédance d'entrée est réglable sur 4 positions et il possède un potentiomètre de volume pour gérer le gain.

A l'écoute, ce préampli de haute volée transcende littéralement le message et la musique de vos galettes noires. Très silencieux, il révèle les moindres détails, avec cette ouverture et cette qualité des timbres propre à l'ensemble des produits Jadis. Avec le DPMC MK2, l'on oublie que l'on écoute un système pour se plonger dans la musique et dans l'émotion pure.

Ce préampli est une petite merveille et une très belle découverte.



Description :

Le jadis DPMC est un préamplificateur pour cellules à aimant mobile (MM) et bobine mobile (MC). Il dispose d’un potentiomètre de réglage du niveau de sortie. Son alimentation est régulée par un tube pour une meilleure stabilité. Il est construit autour de quatre tubes ECC83 pour les parties préamplificateur et correction RIAA, de plus la version MkII permet de choisir l'impédance d'entrée entre : 48KΩ, 1KΩ, 300Ω, 100Ω pour une meilleure adaptation avec cotre cellule.

Le DPMC est l’appareil idéal pour ajouter une entrée phono de grande qualité à un appareil qui en est dépourvu. Il vous permettra sans aucun doute de redécouvrir votre collection de disques vinyles.



Caractéristiques techniques :

Entrée : une entrée Aimant Mobile (MM) ou Bobine Mobile (MC)

Sortie : ligne RCA

Adaptation d'impédance : par switch interne (48 kΩ, 1 kΩ, 300 Ω ou 100 Ω)

Potentiomètre de réglage du gain en façade : 66 dB max.

Poids : 11 Kg

Dimensions (L x H x P) : 455 x 125 x 320 mm

Consommation : 30 W

Fiche technique

Hauteur125 mm
Largeur455 mm
Profondeur320 mm
Poids11 Kg
Garantie2 ans
Pour connaître notre prix, ajoutez le produit au panier

Histoire de 3D-Lab


Notre avis :

A peine un an après la sortie des Transports V4, 3D-Lab lance les V5...

Le modèle Transport Signature V5 modèle marque une nette différence vis-à-vis du Transport Platinum V5. A ce niveau de prix, cet appareil offre des performances absolument incroyables.

Cette version 5 n'évolue pas par rapport à la v4, si ce n'est un nouvel OS, et passe en v5 pour une question d'harmonisation avec les autres produits de la marque.

Les lecteurs réseaux Nano de 3D-Lab sont venus bousculer nos convictions, forgées sur des tests poussés des lecteurs réseaux passés entre nos mains (et nos oreilles)... Pour la première fois, la partie lecture de fichiers montre des différences très significatives.

Ce lecteur réseau sans dac intégré (transport) est très nettement supérieur à nos lecteurs réseaux entrée de gamme à dac équivalent, bien sûr.

3D-Lab semble avoir réussi à ce que l'opération qui consiste à transformer un fichier de données en flux audio numérique se fasse avec une réelle différence qualitative, par rapport à ce qui existait jusque-là, et dans des proportions importantes.

Depuis l'arrivée de ces produits, le lecteur réseau devient un maillon d'une chaine Hifi comme les autres, avec différents niveaux de qualités, et ne peut plus être envisagé uniquement sous l'angle de l'ergonomie.

Côté interface, 3D-Lab a fait le choix de ne rien développer de propriétaire. Selon que vous le piloterez avec un smartphone ou une tablette sous IOS ou Android, vous pourrez utiliser le logiciel de votre choix. Par exemple, sous IOS, 3D-Lab recommande l'utilisation de MConnect et, sous Android, soit Bubble uPnP, soit Mediahouse.

Côté mise en oeuvre, reliez le Nano à votre réseau local avec un câble ethernet (RJ45), allumez-le et quelques secondes plus tard, il est opérationnel, sans aucune autre intervention.

A l'écoute, la version Signature fait une grosse différence avec la version Transport "Tout-court". Le niveau de détails est incroyable, la scène sonore plus large, plus profonde et nettement plus aérée. Les timbres sont d'une justesse et d'une finesse sans équivalent. La différence avec un transport réseau "standard" ou avec la partie lecture de fichiers d'un lecteur réseau intégré est flagrante et immédiate... y compris avec des produits nettement plus chers testés au magasin en comparaison directe. Ce transport, dans sa version Signature, rendra justice aux meilleurs enregistrements et exploitera dans les meilleures conditions les meilleurs dacs du marché.

Description :

Le lecteur Transport SIGNATURE V4 est un appareil sans compromis, de qualité professionnelle pouvant lire un grand nombre de formats audio standard et haute définition. Il est équipé en entrée d'une prise RG-45 pouvant être implémentée en Wifi avec un convertisseur RG45 - Wifi. Il est équipé en sorties d'une prise AES, une S/Pdif, une TOS-LINK, et d'une prise I2S (connecteur HDMI) permettant une sortie PCM en I2S natif 32-768KHz ou DSD natif 22.4MHz

Ce TRANSPORT 32bit-768KHz & DSD 16X, est ultra complet, lecteur de clés USB2 et USB3, prise USB (USB 2 et 3) pour disque dur externe, le débit réseaux en RJ45 passe à 1Gb.

Il est compatible AUDIRVANA, JRIVER, QOBUZ, TIDAL, SPOTIFY, ROON, HQPLAYER, SQUEEZEBOX, AIRPLAY, BLUETOOTH, etc....

Fichiers son: PCM, WAV, DFF, DSF, AAC, FLAC, M4A, MP3, OGG, ALAC, WMA, AIFF, etc.....

Equipé de 4 prises USB, il lit les clés USB, et disque dur, il peut donc être serveur audio.

Ce TRANSPORT est désormais équipé du réglage de volume LEEDH PROCESSING, sur les sorties AES, TOS et S/Pdif.

Ce ne sont en aucun des PC déguisés en lecteurs audio, juste un FPGA très puissant avec une alimentation linéaire. Un ordinateur est un excellent choix pour stocker des fichiers audio, c'est un piètre lecteur. Ce n'est en aucun cas un lecteur sans compromis. Dans les lecteurs NANO les signaux numériques sont entièrement reformatés et resynchronisés. Un puissant anti-jitter équipe les lecteurs Nano. Les caractéristiques sont aux normes professionnelles.

Les lecteurs Nano possèdent des caractéristiques sans compromis , ils peuvent être utilisés dans des systèmes multi-room, avec un ou plusieurs serveurs, une ou plusieurs commandes. Serveur : Les lecteurs Nano sont utilisables avec des serveurs informatiques, NAS, tablette, smartphone, PC, MAC, box, etc. Plusieurs serveurs peuvent être utilisés dans la même installation. Multiroom : les lecteurs Nano peuvent être utilisés en Multiroom, il est possible d'utiliser plusieurs lecteurs dans différentes pièces, tout en diffusant des fichiers audio propres à chaque pièce. Chaque lecteur peut être appelé avec un nom qui lui est propre. Ce qui simplifie les systèmes multi-room. Un outils puissant (page HTML) permet toute sortes de contrôle, dont la mise à jour directe du lecteur via le réseau. 

Equipé d'une double horloge possédant un bruit de phase de -173dB ce lecteur possède des caractéristiques hors du commun.

La gestion des flux sonore est réalise avec un FPGA très puissant. Un pico calculateur fait office de gestion des diverses applications, la fabrication du son est entièrement mise en forme et décodé par le FPGA. Enfin l'alimentation de puissance est externe au boitier principale afin de limiter toute interférence de bruit. Une seconde alimentation à 3 circuits 3.3v et 5v est implantée dans le boitier principale au plus près des différents circuits afin de limiter le bruit au maximum. Un circuit très spécial permet d'obtenir une alimentation 3.3v dont le niveau de bruit est à la limite du mesurable afin d'alimenter les horloges dans des conditions optimum.

Utilisation : les lecteurs réseaux Nano sont pilotés par tablette, smartphone, PC, Mac, etc. De nombres applications sont possibles. Le système étant complètement ouvert, les possibilités sont infinies. Le libre choix est donné à l'utilisateur. La partie soft est libre et évolutive : nombreuses solutions sur PC, MAC, GSM, TABLETTE (en iOS ou Android).

La technique

Dual Power

Afin d'obtenir le bruit le plus faible possible et d'éviter d'avoir du 230 volts dans le boitier principal, l'alimentation se fait en deux partie. Un premier boitier abaisse la tension à 9 volts. Une seconde alimentation très haute performance est dans le boitier principal. Le bruit global est donc réduit massivement.

Cette approche a deux avantages. Le 220 volts n'est pas dans le boitier principale. Il n'y a donc aucun rayonnement de puissance qui pourrait polluer les circuits sensibles. D'autre part l'absence de transformateur dans le boitier principal évite toutes vibrations transmises aux horloges, ce qui est un bénéfice notoire.

ULNP: Ultra Low Noise Power Supply

L'alimentation des lecteurs fait appel à des circuits très hautes performances permettant d'obtenir des niveaux de bruits jamais atteints dans le monde de l'audio. Le bruit de l'alimentation est de 1µVRMS, et 0.8µVRMS sur les modèles Signature.

ULNC: Ultra Low Noise Clocking

Les horloges qui équipent les lecteurs de réseaux sont de très hautes technologies et permettent une précision hors du commun. Le bruit de phase sur les modèles Signature est de -173dB.

Super Synchronization

L'architecture FPGA permet une synchronisation parfaite des signaux numérique. Le bus I2S est parfaitement synchronisé. Le taux de jitter bat des records jamais atteints auparavant; il n'a jamais était aussi bas dans un lecteur de réseaux (voir ci-dessous: conclusions)

Super Short Design

Grâce à l'architecture FPGA le nombre d'étages et de circuits est réduit au maximum. Le FPGA remplit toutes les fonction de base, récepteur, émetteur, buffer, multiplexage, synchronisation, le bruit et le niveau de jitter s'en trouve drastiquement réduit. Un circuit remplace tout les circuits habituels.

Super Monitoring Flux

Afin d'obtenir le niveau de jitter le plus faible possible le FPGA asservit le nano-ordinateur qui fait office de pile IP. Les flux réseaux sont captés par ce nano-ordinateur sur les réseaux intranet et internet. Le flux audio est entièrement contrôlé et géré par le FPGA. En langage électronique le nano ordinateur est l'esclave, le FPGA le maître. Dans une architecture classique où le nano-ordinateur est maître (la quasi majorité des solutions disponibles sur le marché) le taux de jitter sur le bus I2S est de 1000 pico secondes. Grâce à cette technologie (SMF) innovante le taux s'écroule à 36 pico seconde, ce qui est colossal.

Conclusions :

Comparaison du taux de jitter sur bus I2S des différentes technologies utilisées en audio numérique. Mesures faites à base du MSO64 - 25GHz de Tektronix (moyenne jitter RMS sur plusieurs secondes) :

Un très bon lecteur de CD = 7.22 nanoseconde soit 7220 picoseconde

Un bon lecteur de réseaux = 1.40 nanoseconde soit 1400 picoseconde Un très bon bus

USB = 0.645 nanoseconde soit 645 picoseconde (Amanero)

Un très bon lecteur de réseaux = 0.63 nanoseconde soit 630 picoseconde (avec remise en forme et reclock du bus I2S)

Les lecteurs V2 3D Lab (Engineered) = 0.3 nanoseconde soit 300 picoseconde

Les lecteurs V3&4 3D Lab ( FPGA 3D-Lab) = 0.036 nanoseconde soit 36 picoseconde


Caractéristiques
:

Type : Transport Réseau

Pilotage : fonctionne sous Windows, Apple, Android avec des dizaines d'applications (Bubble UpNp, MConnect, Audirvana, Roon, JRiver, HQPlayer, etc.)

Formats lus : PCM : 16 à 32 bits / 44,1 à 768 KHz ; DSD : 2,8 à 22,4 MHz

Airplay : Oui

Bluetooth : Oui

Multiroom : Oui

Réseau : Ethernet (RJ45 1000 Base T), Wifi possible via un adaptateur (non fourni)

Horloges : précision

Alimentation externe : 9 V

Alimentation interne : double (3,3 et 5 V) à très faible bruit (0,8µV rms)

Sorties numériques : 1 x coaxial, 1x optique, 1 x AES/EBU, 1 x HDMI (pour le DSD/I2S)

Entrées Numériques : 2 x USB-2, 2 x USB-3

Dimensions (HxLxP) : 95 x 215 x 300 mm

Poids : 6 Kg

Garantie constructeur : 2 ans

Fiche technique

Hauteur95 mm
Largeur215 mm
Profondeur300 mm
Poids6 Kg
Garantie2 ans

NOTRE AVIS

Le MCD600 remplace le MCD550. C'est un lecteur CD/SACD haut de gamme. Equipé de convertisseurs haut de gamme 32 Bits (PCM/DSD) en symétrique, il possède 3 entrées numériques (optique, coaxiale et USB-A) pour profiter de son Dac interne pour d'autres sources numériques et il possède également une sortie variable, ce qui est assez rare. La prise USB-A permet de lire des fichiers stockés sur une clef ou un disque dur.

Il propose en face arrière des sorties fixes et variables en prises RCA et XLR.

DESCRIPTION


Le MCD600 utilise un convertisseur numérique (DAC) à 8 canaux 32 bits, 192 kHz PCM / DSD qui possède une dynamique exceptionnelle et un taux de distorsion extrêmement faible. Ce convertisseur à 8 canaux est exploité dans un schéma appelé « Quad balanced mode » qui utilise 4 convertisseurs par canal. Ce principe permet de reproduire la musique avec une élégance et une précision extrême. Il peut ainsi décoder le signal PCM provenant d’un CD ou d’un flux digital d’une des entrées mais également le signal DSD d’un SACD.

Le MCD600 possède des sorties fixes et variables, symétrique et asymétrique lui permettent ainsi de se raccorder sur n’importe quel système. Les sorties variables permettent une connexion directe à un amplificateur sans avoir recours à un préamplificateur séparé.

Trois entrées numériques sont également disponibles : une coaxiale, une optique et une entrée USB-A. La musique stockée sur une clef ou un disque dur peut être lue jusqu’en 24 bits et 192 kHz.

Les sorties coaxiales et optiques sont disponibles pour envoyer le signal audio à un préamplificateur ou à un processeur home cinéma.

Notre nouvel amplificateur de casque « High Drive » a été optimisé, ses nouvelles caractéristiques nous ont permis d’augmenter le gain et la puissance de sortie. Chaque écoute personnelle se transformera en véritable moment ultime.

Le MCD 600 lit les disques à une vitesse supérieure et stocke les données dans une mémoire tampon pour une meilleure correction d’erreur et de suivi ce qui augmente les performances audio globale. Sur l’arrière se trouve des connecteurs plaqués or qui permettent à maintenir un signal audio parfait mais aussi à résister à la corrosion. La célèbre façade McIntosh classique en verre noir est mise en valeur dans un magnifique châssis en acier inoxydable.

Spécifications Audio

Nombre de canaux : 2
Sorties Audio Analogiques : Stéréo Asymétrique et Symétrique, Fixe et Variable
Niveau de sortie fixe : 2.0Vrms Asymétrique ; 4.0Vrms Symétrique
Niveau de sortie variable : 0 - 8.0Vrms Asymétrique ; 0 - 16.0Vrms Symétrique
Fréquence de Réponse : 4Hz to 40,000Hz, +0.5, -2dB (SACD) ; 4Hz to 20,000Hz, ±0.5dB (CD) ; 4Hz to 40,000Hz, +0.5, -2dB (DATA)
Plage dynamique : > 100dB
Distorsion harmonique : 0.002% @ 1000Hz (SACD, CD, DATA)
Séparation Canaux : > 98dB (1,000Hz)
Rapport Signal/Bruit : > 110 dB

Impédance de sortie : 47 ohms

Spécifications Audio Numérique

Taux d’échantillonnage coaxial : 16, 24-Bit/96kHz
Taux d’échantillonnage optique : 16, 24-Bit/192kHz
Taux d’échantillonnage USB : 16, 24-Bit/192kHz
Entrée coaxiale numérique : 0.5V p-p/75 ohms
Entrée optique numérique : -15dbm to -21dbm
Entrée USB numérique : Connecteur USB Type A
Sortie coaxiale numérique : 0.5V p-p/75 ohms
Sortie optique numérique : -15dbm to -21dbm

Spécifications Générales

Formats disques : CD, SACD, AAC, AIFF, ALAC, DSD (jusqu'à 128), FLAC, MP3, WAV et WMA
Capacité disque : 1
Type de laser : Twin Beam
Faisceau laser : 650nm (SACD) ; 790nm (CD)
Puissance consommée en standby : <0.5 watt
Dimensions (hxlxp) : 44,45 x 15,24 x 48,30 cm
Poids : 12,7 Kgs

Fiche technique

Hauteur152 mm
Largeur445 mm
Profondeur483 mm
Poids12,7 kg
Entrée(s) Numérique(s)3
Garantie3 ans

NOTRE AVIS

Le MA-12000 devient le plus gros ampli intégré de McIntosh et détrône le MA-9000 qui n'était pourtant pas un "petit bras"...

Il se différencient par la puissance, qui passe de 3 x 300 w à 2 x 350 w, par le préampli qui est à tubes (comme sur les MA-252 et MA-352) et il est livré en standard avec le Module dac DA-2 haut de gamme de la marque.

Il propose donc pas moins de 17 entrées (10 analogiques, dont 2 entrées phono MM et MC, et 7 entrées numériques, dont une entrée HDMI Arc).

Le MA-12000 est évidemment capable d'alimenter n'importe quelles enceintes et y ajoute la qualité de timbres de sa section préampli à tubes.

Ce "monstre" de 50 kg est réellement une main de fer dans un gant de velours et permet d'extraire une foultitude de subtilités de vos enregistrements, même à très faible niveau.


DESCRIPTION

Caractéristiques Techniques :

Puissance de sortie par canal :
350 Watts
Nombre de canaux :
2
Impédance des enceintes :
2, 4, ou 8 Ohms
Distorsion Harmonique Totale : Préampli : 0.03% ; Ampli : 0,005%
Réponse en Fréquence (+0,-0,5dB) : 20Hz - 20kHz
Réponse en Fréquence (+0, -3dB) :
10Hz - 100kHz
Sensibilité Phono (MC) :
0,30mV
Sensibilité Phono (MM) :
3.0mV
Sensibilité Ligne (Symétrique / Asymétrique) : 600 mV / 300 mV
Sensibilité (Bypass) : 1,7V
Rapport Signal/bruit (MC) : 75 dB
Rapport Signal/bruit (MM) : 77 dB
Rapport Signal/bruit (Ligne) : 95 dB
Rapport Signal/bruit (Bypass) : 114 dB
Impédance d'entrées (Symétrique / Asymétrique) : 44K/22K
Facteur d'Amortissement : >40
Niveau Maximum de Sortie (Symétrique / Asymétrique) : 16 V, 8V

Connectivité :

Entrées Symétriques : 2
Entrées Asymétriques : 6
Entrée Phono (MC) : 1 (ajustable)
Entrée Phono (MM) : 1 (ajustable)
Entrées Numériques Coaxiales : 2
Entrées Numériques Optiques : 2
Entrée Numérique MCT (DIN) : 1
Entrée Numérique USB : 1
Entrée Numérique HDMI Arc : 1
Sortie Variable Symétrique : 1
Sortie Fixe Asymétrique : 1
Sortie Variable Asymétrique : 1
Sortie Casque : Jack 6,35 mm avec circuit "Headphone Crossfeed Director" (HXD®)
Entrée Bypass : oui
Type de connecteur analogique asymétrique : Cuivre premium plaqué Or
Port de Service : 1

Spécifications Numériques :

Type de DAC :
8 canaux, 32-bit/384kHz PCM/DSD, en quadruple symétrique
Entrée Coaxiale :
24-bit/44.1kHz à 192kHz
Entrée Optique :
24-bit/44.1kHz à 192kHz
Entrée MCT (DIN) : 16-bit/44.1kHz (CD), DSD64 (SACD)
Entrée USB : 32-bit/44.1kHz à 384kHz (PCM), DSD64, DSD128, DSD256, DSD512, DXD352.8kHz, DXD384kHz

Contrôles :

Correcteur de tonalité Paramétrique : 8 Bandes
Bypass du correcteur pour chaque entrée : Oui
Contrôle d'entrée RS232 : Oui
Sorties de Contrôle : 1 Principal, 2 Triggers
Ports de données à l'arrière : 4
Récepteur IR à l'arrière : Oui

Caractéristiques Générales :

Tubes ou Transistors : Préampli à Tubes, ampli de puissance à Transistors
Type de schéma de sortir : Autoformer
Vu-Mètres : Oui
Châssis double couche : Oui
Finition Châssis : Acier inoxydable poli et Acier peint en noir
Dissipateurs avec logo McIntosh : Oui
Alimentation : 120/240V, 50/60Hz, 6.6A
Consommation en veille : <0,25 Watts

Dimensions et Poids :

Dimensions (L x H x P) : 44,5cm x 24 cm x 55,9 cm y compris les boutons et les connecteurs
Poids : 48,9 kg
Poids Emballé : 63,9 kg

Fiche technique

Hauteur240 mm
Largeur445 mm
Profondeur559 mm
Poids48,9 Kg
Entrée(s) Numérique(s)7
Garantie3 ans
Nous contacter pour connaître notre prix

Notre Avis :

L'Orfeo Grande est une version entièrement repensée de l'Orfeo Jubilé.

Au-delà de la présentation qui est différente et qui rejoint celle de Voce Grande, avec une feuille d'aluminium laqué qui enserre la caisse de l'enceinte, l'ensemble des haut-parleurs, du filtre et du socle (qui adopte le même système de découplage "souple" que Voce Grande) ont été entièrement repensés et optimisés.

Elle reste bien une Orfeo à l'écoute, mais va beaucoup plus loin que le modèle Jubilé sur tous les critères et se compare sans aucun complexe - et même, avec une certaine arrogance - aux autres produits dans la même gamme de prix.

(Prix pour la paire)

Description :

En presque 20 ans de carrière, le modèle Orfeo aura énormément évolué et chaque nouvelle version a toujours apporté des améliorations réellement significatives. Aujourd’hui le degré de performance atteint par Orfeo Grande lui permet de se hisser à la hauteur des toutes meilleures enceintes acoustiques mondiales. C’est une étape significative dans notre quête perpétuelle de vraie musicalité, celle qui transmet, fidèlement au message original, le sens profond de la musique qu’est l’émotion.

Le très long travail de recherche et développement effectué pour Voce Grande nous a fourni un ensemble de solutions techniques innovantes et particulièrement efficaces, il était donc logique que le modèle phare de notre gamme puisse également en profiter.

C’est ainsi que l'Orfeo Grande a pu voir le jour, elle se positionne au-dessus de l’actuelle Orfeo Jubilé dans notre gamme sans pour autant la remplacer.

Sa silhouette, signature visuelle des modèles JMR depuis des années, est à présent soulignée par sa finition bicolore qui allège et dessine ses courbes avec beaucoup d’élégance. L’utilisation de matériaux nobles comme l’aluminium accentue encore son aspect sculptural et c’est un objet remarquable dans un intérieur contemporain ou classique.

La sobriété de son design est un choix assumé, il permet de créer des objets simples et beaux à la fois, ancrés dans leur époque, qui garderont pour très longtemps un aspect valorisant aux proportions savamment choisies.  Ainsi l'Orfeo Grande traversera les époques et les modes sans vieillir.

La genèse :

Reprendre le travail sur la base d’un modèle existant aussi performant que l'Orfeo Jubilé n’est pas chose facile.

Toute son infrastructure a été complètement revisitée, son ébénisterie, son filtrage, ses haut-parleurs ont fait l’objet d’améliorations. Voce Grande, par son extrême délicatesse et sa finesse de restitution unique, aura élevé de manière significative nos exigences. Il fallait retrouver dans l'Orfeo Grande toutes ces qualités en y ajoutant la force et l’énergie d’une enceinte colonne, tout en respectant son caractère et sa personnalité si attachante.

Il aura fallu des mois et des mois pour que les recherches en laboratoire et surtout à l’écoute, débouchent sur le résultat attendu. C’est pourquoi l'Orfeo Grande s’impose à présent comme l’enceinte acoustique passive la plus aboutie et la plus performante jamais réalisée par JMR depuis les 55 années d’existence de la marque.

Les résultats :

Plus lumineuse, plus silencieuse, plus délicate et en même temps plus forte que jamais, l'Orfeo Grande concentre tout le savoir-faire JMR. Elle synthétise à elle seule l’essence de la philosophie sonore des produits JMR, et une fois de plus, elle repousse les limites des performances d’une enceinte acoustique de ce gabarit.

L’image sonore est véritablement spectaculaire, elle s’étend de manière naturelle et constante bien au-delà du système en largeur, hauteur et profondeur et offre un respect scrupuleux des espaces sonores propres à chaque prise de son. Les timbres sont d’un raffinement extrême et d’une grande justesse sans fausse lumière ou coloration.

Elle se joue des musiques complexes avec une aisance tout à fait insolente et ne semble jamais à la peine pour reproduire la dynamique, qu’elle soit extrême sur les grandes formations orchestrales, ou subtiles et parfaitement nuancée sur les petites formations ou les voix. Ces dernières sont charnelles mais également parfaitement articulées avec une présence quasi palpable. La diction, l’articulation de chaque mot, les respirations, les diphtongues, tout cela semble parfaitement naturel et intégré, jamais artificiellement mis en avant, cela permet une parfaite compréhension des textes et mieux encore de l’intention et du sens d’une interprétation.

La musique s’exprime sans contrainte avec force et autorité mais de manière parfaitement détendue, sans aucun phénomène de projection ou dureté. Sa précision permet une excellente lisibilité du phrasé et de l’intention des musiciens et pourtant jamais on a la sensation de décortiquer ou de surjouer les détails. Le message sonore est plein, fluide à l’extrême riche sur tout le spectre audible et de densité constante, cela procure pendant l’écoute un sentiment de bien-être permanent qui facilite l’émotion musicale.

Son registre médian est à la fois riche et transparent, il dépeint de manière très naturelle toutes les sonorités complexes avec un scrupuleux respect du dégradé harmonique, paramètre indispensable pour identifier pleinement chaque type d’instrument. Les frottements harmoniques des instruments à corde, la complexité extrême des timbres d’un piano, les résonnances d’une note de guitare, tout semble plus ample. Les fins de notes durent plus longtemps avec une décroissance naturelle et très régulière et ne semble jamais être tronquées. La superposition des différents timbres qui forment un tableau expressif aux couleurs très variées, procurent une véritable jubilation auditive.

Grâce à l’adoption du système de découplage par polymère de son socle, la partie inférieure du spectre allant du bas médium à l’extrême grave est sensationnel. Parfaitement articulé et d’une très grande densité, il s’exprime avec un dynamisme enthousiasmant, donnant une sensation d’impact très franche et très bien maitrisée. Jamais il ne surjoue, pourtant il sait se rendre particulièrement impressionnant quand la musique l’exige. Ce principe de découplage permet aux dernières octaves de ne pas mettre en résonance le matériau du sol, cela se traduit par un grave qui vient se positionner naturellement au sein de l’image sonore et ne donne jamais l’impression de ramper devant elle. Dépollué de toute vibration parasite il souligne, quand c’est nécessaire, le sentiment de présence et donne au message musical une dimension et des proportions très réalistes. Un pied de grosse caisse, une pédale d’orgue, une nappe de synthétiseur ou tout autre instrument de percussion atteignant les tréfonds du spectre, sont alors reproduits de manière pleine et entière jusqu’à l’extrême grave. Jamais le message ne semble boursoufflé ou confus, bien au contraire, on se surprend à détailler des éléments qui habituellement sont fondus dans le brouillard de ces fréquences si difficiles à reproduire avec acuité.

L'Orfeo Grande se joue de toutes les difficultés avec agilité et sérénité, tous les styles musicaux trouvent ainsi le juste équilibre tonal et sont reproduits avec un scrupuleux respect de leurs sonorités spécifiques.

Ebénisterie :

• Dispositif limitant les phénomènes de transmission solidiennes de l’énergie vibratoire grâce à l'utilisation de matériaux de densité différente (MDF-Aluminium). Une feuille d’aluminium de 3mm d’épaisseur vient enserrer trois faces de l’ébénisterie afin de mieux concentrer l’énergie vers l’intérieur de la charge acoustique.

• Principe de charge : Ligne triangulaire accordée en ¼ d’onde débouchant sur un évent frontal situé au bas de l’ébénisterie. Ce principe de charge propriétaire nous permet de n’utiliser quasiment aucun absorbant qui freinerait l’écoulement de l’air dans les différentes cavités. Ainsi la vitesse de propagation du signal est beaucoup plus rapide et le temps de propagation de groupe du système en est grandement amélioré. Afin de maitriser mieux encore les phénomènes vibratoires, nous avons tapissé une grande partie des surfaces interne de l’ébénisterie avec du bitume et du compound viscoélastique positionné de manière expérimentale aux endroits stratégiques.

• Découplage mécanique complet du socle de l'enceinte, permettant l'utilisation de patins de téflon comme interfaces avec le sol (pas de pointe de découplage). L’enceinte est comme suspendue. Ainsi l’énergie vibratoire est transformée en chaleur au sein du polymère et ne se transmet quasiment plus au sol. Il en résulte à l’écoute un grave parfaitement maitrisé s’intégrant au message musical de manière beaucoup plus naturelle puisqu’il ne vient jamais mettre en vibration le matériau du sol. L’autre avantage est de préserver la partie médiane du signal sans les phénomènes d’assèchement souvent observés lors de l’utilisation de pointes rigides de découplage.

Haut-Parleurs :


Tweeter : type AST (aérostriction)

Il est constitué d’un diaphragme plissé de 25mm de largeur sur 60mm de hauteur, dont le support en silicone est recouvert d’une très fine pellicule d’aluminium de type avionique extrêmement léger, ce diaphragme est parcouru par une grecque en aluminium et le tout est entouré par deux barreaux néodyme de très forte puissance. Son principe de fonctionnement est celui du transformateur Heil ou AMT mais il a la particularité d’utiliser un diaphragme parfaitement dépourvu de résonance propre.

Contrairement à un tweeter à ruban classique qui pousse l’air devant lui, le tweeter à aérostriction pince l’air entre ses plis et l’expulse avec une très grande vélocité, la dynamique est donc beaucoup plus grande (sur les grands écarts de niveau comme sur les toutes petites nuances…).

Medium/Boomer : 180mm

Son cône est constitué de 7 couches de fibres de carbone et de PEEK (Polyétheréthercétone). Ce cône reçoit un traitement plasma sur sa surface externe (granuleuse) qui évite la formation d’onde stationnaire de surface. Ce cône allie une grande légèreté avec une bonne rigidité mais surtout un amortissement interne excellent.

Ce cône est animé par une bobine de 37mm sur deux couches de 16mm de longueur sur support en fibre de verre ventilé.
L’entrefer dispose d’une bague de cuivre pur afin de linéariser l’impédance du HP en fin de bande et de diminuer sa distorsion en améliorant la concentration du flux magnétique autour de la bobine.

Son speeder est aéré et possède un profil progressif afin de permettre un déplacement avec une force de rappel constant quel que soit l’amplitude de son déplacement.

Les suspensions en caoutchouc NBR ont un profil optimisé au niveau de leur courbure afin d’obtenir un fractionnement progressif et maximiser l’efficacité du rappel en fonction de la distance de déplacement de l’équipage mobile.

Ces haut-parleurs sont mis en tension comme à notre habitude, grâce à des tiges filetées en inox qui viennent pousser la culasse du HP et sont en tension sur la paroi arrière de l’ébénisterie. Ce principe ramène la référence mécanique du HP au dos de l’enceintes et assure un effort mécanique mieux réparti sur la face avant de l’ébénisterie. Il améliore le fonctionnement transitoire du HP en stabilisant sa référence mécanique. Cela se traduit par un médium dépollué de toutes distorsions liées au micro déplacement du moteur du HP et un régime impulsionnel beaucoup plus véloce et mieux amorti.


Filtrage :

Le filtre passif a été entièrement revu avec des fréquences de raccordement différentes et les meilleurs composants actuellement disponibles sur le marché.

Comme à mon habitude j’ai voulu réduire au maximum le nombre de ces composants afin d’obtenir une enceinte facile à alimenter.

Pas de circuit résonnant ni de circuit bouchon. Seuls sont utilisé les composants nécessaires à la réalisation du
iltrage de type 6/12/12db/octave.

Il s’agit d’une configuration en 2,5 voies, les deux HP de médium grave travaillant en tandem et en phase en dessous de 200hz ou le HP de grave se raccorde en 6db/octave. Le HP du haut est dédié au médium/grave et se raccorde à 2200hz avec le tweeter et n’est pas filtré dans le grave.

Ce filtre est constitué de deux cellules distinctes orientée et séparée l’une de l’autre afin d’éviter au maximum l’intermodulation des composants.

Les résistances d’égalisation pour le tweeter sont d’une très grande qualité, elles sont bobinées et ont la particularité d’être entourées d’un tube de cuivre relié à la masse du système (elles comportent donc trois fils, entrée sortie et masse et doivent être orientées dans le sens de passage du signal) l’ensemble est ensuite emprisonné dans une résine inerte. Ce tube de cuivre joue le rôle de blindage (cage de Faraday) et élimine toutes les perturbations électromagnétiques autour du composant qui sont évacuées par la masse du système, mais aussi agit comme un excellent dissipateur thermique. Ainsi le taux de distorsion de cette résistance est particulièrement faible. Une tresse de masse est ensuite rapportée au bornier de raccordement de l’enceinte sur une cinquième borne qu’il suffit alors de relier à la terre de l’installation électrique domestique. Cela permet de complètement drainer toutes la charge électrostatique et électrique et de dépolluer le signal pour une écoute à la fois plus reposante et plus détaillée à la fois.

Comme à notre habitude l’intégralité des filtres sont réalisés à la main, sans utiliser de circuit imprimé, les composants sont soudés directement les uns aux autres à l’aide d’une soudure argent ROHS et sont fixés avec une colle souple sur des plaque de forex qui isolent encore les composants des vibrations.

Les deux cellules sont disposées le plus loin possible du rayonnement magnétique des haut-parleurs et sont elles-mêmes blindées acoustiquement avec du compound et de la mousse.

Tout le câblage interne est effectué avec une nouvelle référence de câble qui reprend certains éléments de notre câble HP1132 mais dans une configuration légèrement différente puisqu’il possède une structure en étoile. L’âme en cuivre plaqué argent est de grosse section et est ensuite entouré par des brins de petite section toujours en cuivre plaqué argent.

Chaque composant est mesuré et trié par paire avec un tolérance ramenée à 1%. Ainsi les composants du filtre ont des valeurs parfaitement identiques sur la paire d’enceinte.

Le raccordement des enceintes est confié à de bornes ETI (les mêmes que celles utilisées sur VOCE Grande) qui ont été longuement comparées et sélectionnées pour leur musicalité exemplaire. Elles sont fabriquées en cuivre tellurium plaqué argent de très faible épaisseur procurant une résistance interne extrêmement faible. Elles sont fixées sur une plaque en aluminium bitumée.


Caractéristiques Techniques :

Bande passante : 30 à 25khz (+-3db)

Impédance nominale : 4 Ohms (minium 3,9 ohms)

Rendement : 91db/W/m (2,83V)

Puissance d’utilisation : 90 à 300W (400W en crêtes répétitives)

Distorsion : > 2% de 200 Hz à 18 KHz à 85 dB

Type de filtrage : 6/12/12db/Octave (2 voies ½) 200hz – 2200hz

Raccordement : bi-câblage + 5ème borne pour mise à la terre du filtre passif 

Dimensions : H : 118 cm,  L : 24 cm,  P : 33 cm (hors socle) 30 x 39 cm avec socle

Poids : 45 kg

Fiche technique

Hauteur1180 mm
Largeur240 mm (300 mm avec socle)
Profondeur330 mm (390 mm avec socle)
Poids45 Kg
EventAvant
Garantie5 ans

Pour connaitre notre prix, ajoutez le produit au panier


Notre Avis :

Câble coaxial très haut de gamme, idéal pour relier une source à un convertisseur haut de gamme à 3000 € et plus. Câble Coaxial (prises RCA).

Caractéristiques :

Le Platinum Starlight est le câble numérique coaxial ultime, avec ses connecteurs en fibre de carbone et les meilleurs conducteurs existants en argent pur OCC (pur à 99,99997%). Il élève l'art de la reproduction numérique avec une tonalité réellement authentique et une expression musicale renforcée. C'est le câble numérique disponible le plus rapide et le plus silencieux.

Design : Tri-DNA Helix
Conducteurs : 3 (12 brins)
Matériau : Argent pur à 99,99997%
Isolation : Composilex 3
Connecteurs : contacts en cuivre désoxygéné plaqué argent
Impédance : 75 Ohm (RCA)

Fiche technique

Longueur0,5 / 1 / 1,5 / 2 / 3 m

Pour connaitre notre prix, ajoutez le produit au panier


Notre avis :

Ce câble de modulation haut de gamme de chez Wireworld est destiné à relier des appareils entre 5000 € et 10000 €. Comme tous les câbles Wireworld, le Gold Eclipse 8 est très peu typé et convient donc à toutes les sonorités de systèmes sans rajouter sa propre sonorité.

Caractéristiques :

Le Gold Eclipse 8 est un câble très haut de gamme de Wireworld qui utlise une structure Quad DNA Helix isolés en Composilex 3 et des conducteurs en argent pur. Avec un authentique sens "tactile" d'une image en 3 dimensions et en respectant toute la dynamique de l'expression musicale, le Gold Eclipse 8 illumine les détails les plus fins tout en préservant toute la richesse des couleurs tonales des instruments acoustiques et des voix. Profitez de la précision supérieure de conducteurs en argent pur sans compromettre la matière, le corps et la chaleur.

Design : Quad DNA Helix
Conducteurs : 4 (32 brins)
Matériau : Argent pur
Isolation : Composilex 3
Connecteurs : contacts en cuivre désoxygéné plaqués argent

Fiche technique

Longueur0,5 / 1 / 1,5 / 2 m

Pour connaitre notre prix, ajoutez le produit au panier


Notre Avis :

Ce câble tutoie des sommets en termes de restitution des plus infimes inflexions de la musique. D'une transparence et d'une fidélité absolues, il restitue toutes les nuances avec une grande fluidité et une présence presque palpable.

Câble HP très haut de gamme, adapté pour des systèmes de 25000 € et plus. Monté avec fourches ou bananes.

Caractéristiques :

Avec une architecture Octo DNA Helix et des connecteurs en cuivre OCC (pur à 99,99997%) plaqué argent, le Silver Eclipse offre des textures sonores vibrantes et une image d'une présence incroyable. L'ajout du plaquage argent augmente nettement la définition par rapport à l'Eclipse tout en restant plus abordable que le Gold Eclipse.

Design : Octo DNA Helix
Conducteurs : 8 (96 brins)
Matériau : Cuivre désoxygéné OCC plaqué Argent
Isolation : Composilex 3
Diamètre : 17 mm
Connecteurs : cuivre désoxygéné plaqué argent (fourches ou bananes)

Suivez-nous sur Facebook