Arcam FMJ CD37 : nouvelle référence des lecteurs Arcam... voire plus !

Publié le : 20/05/2008 17:59:48
Catégories : Electroniques , Tests - Bancs d'essais

Arcam FMJ CD37 : nouvelle référence des lecteurs Arcam... voire plus !

LES FRERES ENNEMIS !!!

Arcam, marque ô combien réputée pour ses lecteurs, a décidé de passer tous ses produits hifi dans la gamme FMJ et de remplacer les 3 lecteurs existants (CD 73, CD 192 et CD 36).


Nous avons donc voulu "étalonner" le tout nouveau CD37 par rapport au CD192 et au CD36 puisque - a priori - il est censé remplacer ces deux lecteurs.

VERDICT :
 

Le CD 37 est très sensiblement plus précis, ouvert, rapide que le CD192 qui n'était pas le plus mauvais sur ces critères... Il apporte aussi plus de finesse, de nuances et de matière, un meilleur respect des timbres. Dès que l'on repasse sur le CD192, les choses semblent "lissées", plus douces, plus fermées. Impressionant !

Lorsqu'on le compare au CD36, nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! Certes, le CD36 est un peu plus nuancé que le CD 37, il a un peu plus de richesse harmonique, de corps et est aussi plus rond, plus chaleureux.

En revanche, sur tous les autres critères, le CD37 est devant : plus ouvert, plus détaillé, plus de profondeur, plus rapide, avec un grave beaucoup mieux défini et plus propre... c'est vraiment étonnant. Il n'y a pas un monde entre les deux, mais la différence est quand même en faveur du CD37.

In fine, le CD37 est réellement légèrement au-dessus du CD 36 : meilleur sur certains critères, un poil en retrait sur d'autres. Le CD192 est donc, logiquement, assez nettement en retrait par rapport au CD 37.

L'écoute fait réellement penser au DV 139 de la marque, que nous avions essayé il y a quelques temps...

Piqués au vif, nous avons branché le DV139 pour le mesurer au CD37. Les yeux fermés, il est quasiment impossible de faire la différence. Le DV139 est un tout petit peu plus "plein" que le CD37 mais il est plus que probable qu'un peu de rodage supplémentaire les remettra au même niveau.

La cerise sur le gâteau ? Il coûte seulement 200 € de plus que le CD 192 et 740 € de moins que le CD36 !!!

La cerise sur la cerise ? le CD37 peut lire les SACD !

Il nous semble bien qu'une nouvelle référence est née...

Vous hésitez encore ??? Si vous veniez l'écouter.

Guillaume


VERDICT 2 :

Nous avons en ce moment en dépôt-vente un lecteur considéré comme une référence dans ce segment de prix, j'ai nommé le Rega Apollo.

Les qualités de ce lecteur ont été quasi-unaniment reconnues, que ce soit par la presse spécialisée ou par ses nombreux utilisateurs. Nous avions déjà eu l'occasion de l'écouter à plusieurs reprises, lorsque des clients sont venus avec leur lecteur.

Toujours curieux, nous avons voulu profiter le présence d'un Apollo dans nos murs pour effectuer une comparaison directe entre nos deux champions.

L'écoute comparative a été réalisée sur des JMR Emeraude et un ampli Icos 270 Init.

L'Apollo se défend très bien, l'on retrouve ses qualités d'ouverture, de dynamisme mêlé de douceur avec un bon suivi mélodique. Rien à dire, il est à la hauteur de sa réputation.

Lorsque l'on passe sur le CD37, la scène sonore gagne immédiatement 2m en largeur et 1m en hauteur. La richesse harmonique est plus grande, il y a plus de matière, tout est plus "plein". La bande passante est aussi plus large, tant dans l'aigu - par ailleurs beaucoup plus riche - que dans le grave, plus profond.

Malgré toutes ses qualités... les stars d'hier ne seront pas celles de demain. Le CD37 est un gros cran au-dessus de l'Apollo. Finalement, lorsqu'on lit ce qui suit, ce n'est pas tellement étonnant...


VERDICT 3 :

Nous vous avions déjà dit tout le bien que nous pensions du petit dernier de chez Arcam : le CD 37, à l'occasion d'une comparaison avec les autres lecteurs de la marque.


Il se trouve que, plus nous l'écoutons, plus il nous étonne et ce, quel que soit l'ampli et les enceintes auxquels il est associé.

Comme souvent dans ce cas là, nous sommes tenté de le confronter aux produits de la catégorie du dessus, histoire de voir si la hiérarchie pourrait être bousculée.

Ce fut le cas pour la Kantor de Pierre-Etienne LEON que nous avions mésurée à l'époque à l'Orféo de Jean-Marie REYNAUD. Or, malgré toutes les qualités de la Kantor, elle n'était quand même pas tout à fait en mesure de se mesurer à l'Orfeo qui lui restait supérieure globalement.

Cette fois-ci, nous avons voulu mesurer le CD37 à deux ténors de la catégorie de prix autour de 3000 € pour voir comment il s'en sortirait...

NB : à la date de ce test, nous n'avions pas reçu le nouveau Fado d'Icos. Ce test a donc été réalisé avec l'ancienne version du Fado.

Cette fois-ci notre curiosité a été récompensée. Fait extrêmement rare, je suis obligé de reconnaître que la comparaison objective entre ces trois lecteurs n'est pas dénuée de sens, bien au contraire.

Chaque lecteur garde ses qualités propres et ils restent assez différents les uns des autres mais aucun ne sort du lot et aucun n'est en retrait. Je sais bien qu'un des trois protagoniste coûte la moitié du prix des deux autres, voire moins, mais sur certains points il n'a rien à envier aux deux autres...

Le Fado garde la tête sur la finesse, la matière, la qualité des timbres, c'est son registre et il continue de faire la différence.

Le CD5x, s'il n'excelle vraiment sur aucun point particulier, est toujours aussi bon dans son compromis entre les qualités des deux autres. Il obtient donc une très bonne note pour son niveau général sur l'ensemble des critères.

Le CD37, quant à lui, fait sensiblement la différence sur les critères d'ouverture et de géométrie de la scène sonore, sur le niveau de détail et sur la rapidité et le dynamisme.

En conclusion, je ne suis pas en mesure de déterminer lequel de ces trois lecteurs est objectivement au-dessus des autres, ni lequel est en retrait. Ils sont subjectivement différents et chacun choisira selon ses goûts, sa sensibilité et... son budget.

J'ai l'habitude de dire qu'en matière de matériel hifi il y a rarement de miracles. Et bien cd CD 37 est un produit rare... ;-)

Conclusion :

Pour tous ceux qui cherchaient un lecteur autour de 1.500 €, une écoute du CD37 s'impose avant toute décision. Pour ceux qui cherchaient un lecteur entre 2.500 et 3.000 €, allez donc jeter un oeil à notre banc d'essai sur le nouveau Fado...


Guillaume

Produits associés

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Suivez-nous sur Facebook