Match : Proac Tablette 8 Signature - PEL Quattro+

Publié le : 17/06/2008 16:36:56
Catégories : Enceintes , Tests - Bancs d'essais

Match : Proac Tablette 8 Signature - PEL Quattro+












Un Match - Prise de contact entre les deux reines des enceintes bibliothèques à moins de 2000 € : à ma droite la nouvelle Quattro + de Pierre Etienne LEON, à ma gauche la PROAC Tablette 8 Signature.

Tout d'abord, une différence esthétique : la Proac est vraiment minuscule !!! 26,5cm au garrot, 15cm de tour de taille et 23cm de profondeur. La Quattro n'est pas beaucoup plus grosse mais elle semble jouer dans la catégorie au-dessus.

Des différences techniques ensuite : un tweeter et un HP de medium-grave de 11cm avec deux petits évents circulaires à l'arrière pour la Proac. Un tweeter et 2 HP de medium-grave (dont un à l'intérieur de l'enceinte) de 14cm pour la PEL, avec un évent circulaire de bon diamètre débouchant à l'arrière.

En préambule, les Tablette n'avaient que 60-70 heures de rodage. Celui-ci n'était donc pas tout à fait terminé.

L'écoute comparative s'est déroulée sur le couple ISEM : Ego4 + Xtasis avec un câblage MPC Audio de la gamme Squisito.

Les disques passés ont été :

* Concerto pour violoncelle d'Elgar par Jacqueline DU PRE (1er mouvement)
* Sonate n°6 pour violoncelle et basse continue de Geminiani
* "Neighbourhood" de Manu Katché
* "Superbass 2" de Ray Brown, John Clayton et Christian Mc Bride
* "Chill Out" de John Lee Hooker
* Rameau "Une Symphonie Imaginaire" par les musiciens du Louvre et Marc Minkowski
* "After Hours" de Jeanne Lee et Mal Waldron

Bon, après ces préambules, passons aux choses sérieuses !

La première chose qui saute aux oreilles c'est leur différence (je sais, à ce stade, vous n'êtes pas plus avancés...).

On a presque l'impression qu'elle ne reproduisent pas le même morceau de musique. En fait, la Quattro semble jouer plus bas que la Tablette. Sur les impacts de la première plage de Rameau, sur John Lee Hooker ou Superbass 2, c'est vraiment flagrant. Ce n'est pas seulement une question d'ampleur, ni de richesse des notes, c'est une... interprétation différente. Assez déroutant en fait !

Sur leurs interprétations respectives de la musique : égalité, ce sera une affaire de goût.

Deuxième impression immédiate, la lisibilité de la Tablette. Elle laisse passer une foule de micro-détails et est d'une précision redoutable, sans jamais verser dans le chirurgical. Les deux enceintes ont une ouverture exceptionnelle mais la tablette est plus aérée, probablement à cause de son léger manque dans le grave.

Sur la lisibilité et l'aération : avantage Tablette

Sur l'ouverture : égalité

La bande passante est traitée différemment. La tablette semble monter plus haut ou, du-moins, son aigu est plus riche, plus fouillé. Sur les cymbales de Manu Katché, la différence est flagrante. En revanche, malgré une ampleur redoutable eu égard à sa petite taille, la Tablette reste en retrait de la Quattro dans le registre grave, laquelle est aidée par ses 2  HP et la technologie employée. L'on est pas loin d'une colonne, c'est vraiment étonnant ! Côté medium, petit avantage à la Quattro sur la présence sur les voix mais la Tablette ne démérite pas. En revanche, net avantage à la tablette sur le grain, en particulier sur les instruments à cordes. Le violoncelle de Jacqueline Du Pré est impressionant de vérité !

Sur l'aigu : avantage Tablette
Sur le medium : égalité (sur des points forts différents)
Sur le grave : avantage Quattro

En conclusion de ce rapide comparatif : ce sera comme toujours une affaire de goût. Ce qui est certain c'est que les deux enceintes valent plus que leur prix et que leur personnalité est très affirmée. Pour la précision, l'aération, le grain et l'aigu, ce sera plutôt la Tablette, pour l'ouverture, la fluidité dela musique (on peut même parler d'élégance), l'ampleur notamment dans le grave, ce sera la Quattro.

A vous de choisir après comparaison !!!

Guillaume


NB : les deux enceintes nécessitent une électronique à la hauteur et demandent du courant.

NB 2 : les tablettes, initialement placées à 65cm du mur arrière, comme les Quattro, ont semblées plus équilibrées en étant placées à 40cm de celui-ci. 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Suivez-nous sur Facebook