Prise de contact : JMR Emeraude

Publié le : 27/09/2007 16:15:17
Catégories : Enceintes , Tests - Bancs d'essais

Prise de contact : JMR Emeraude

40 ans, ça se fête. Et quoi de plus approprié que de créer une enceinte au doux nom d'"Emeraude", telles les noces éponymes qui marquent les 40 ans de mariage...

Voici donc mon avis sur ce produit qui prend place entre la Cantabile Signature et l'Orféo.

Tout d'abord, je commencerais par dire que j'ai très bien connu l'ancienne enceinte qui se plaçait auparavant dans ce créneau de prix : l'Evolution3. Beaucoup parlent de remplaçante, mais je parlerais plus d'évolution (sans jeu de mots), de mise en phase avec notre temps et surtout, avec la gamme "Signature".

Elle est à la fois douce et rapide, un peu moins ouverte que la Cantabile mais plus dynamique en même temps. Plus raffinée en tout cas, je vous l'affirme. Par rapport à l'Orféo, elle ne possède pas sa richesse sur les aigus, ni sa "grandeur". Elle n'est pas démonstrative mais elle possède une sorte d'évidence et de naturel indiscutable, avec toute la qualité de timbres légendaire de Jean-Marie Reynaud. Sur les voix, en particulier, elle creuse une différence marquée avec la Cantabile Signature.

Pour moi, elle fait partie des enceintes qui s'intègrent très facilement dans une pièce de vie car sa taille et son esthétique restent relativement discrètes et elle pourra s'intégrer facilement dans un système existant.

De par sa justesse et sa fluidité, elle peut rester calme et douce sur des électroniques moelleuses et musicales, ou extravertie et contrastée sur les électroniques plus dynamiques. Pour moi, une telle richesse de couplage est un gage de qualité assurée.

Pour faire court, cette enceinte n'est pas la remplacante de l'Evolution 3 mais prend simplement son créneau, pour répondre aux demandes d'aujourd'hui de clients désireux de posséder une paire d'enceinte mature pouvant parfois se faire rebelle.

Olivier

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Suivez-nous sur Facebook