3D-LAB NANO PLAYER SONATA V5

En écoute dans nos auditoriums

Neuf

Pour connaître notre prix, ajoutez le produit au panier

Plus de détails

1 290 € TTC

Délai :

3 - 14 Jours

Fiche technique

Hauteur95 mm
Largeur215 mm
Profondeur300 mm
Poids4 Kg
Garantie2 ans

En savoir plus

Histoire de 3D-Lab

Notre avis :

A peine un an après la sortie des Players V4, 3D-Lab lance les V5... Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ne s'endorment pas sur leurs lauriers...

Le modèle Sonata est loin d'être un Player au rabais, il marque nettement plus de différence vis-à-vis d'un lecteur "standard" que par rapport au modèle Player Platinum. A ce niveau de prix, cet appareil offre des performances absolument incroyables.

Ce qui change : nouveau DAC plus performant, gestion des filtres DAC et SRC, nouveau câblage plus silencieux, 3 Niveaux de sortie.

Les lecteurs réseaux Nano de 3D-Lab sont venus bousculer nos convictions, forgées sur des tests poussés des lecteurs réseaux passés entre nos mains (et nos oreilles)... Pour la première fois, la partie lecture réseau montre des différences très significatives.

Ce lecteur réseau est équipé d'un excellent Dac interne (directement dérivé du Nano Dac v5). Il est très nettement supérieur aux lecteurs réseaux dans la même gamme de prix et constituera une solution extrêmement performante pour ceux qui n'ont pas besoin d'un dac équipé de plusieurs entrées, dans un coût qui reste tout à fait raisonnable.

3D-Lab semble avoir réussi à ce que l'opération qui consiste à transformer un fichier de données en flux audio numérique se fasse avec une réelle différence qualitative, par rapport à ce qui existait jusque-là, et dans des proportions importantes.

Depuis l'arrivée de ces produits, le lecteur réseau devient un maillon d'une chaine Hifi comme les autres, avec différents niveaux de qualités, et ne peut plus être envisagé uniquement sous l'angle de l'ergonomie ou en fonction de la qualité de son dac interne qui constitue plus de 95% du résultat global.

Côté interface, 3D-Lab a fait le choix de ne rien développer de propriétaire. Selon que vous le piloterez avec un smartphone ou une tablette sous IOS ou Android, vous pourrez utiliser le logiciel de votre choix. Par exemple, sous IOS, 3D-Lab recommande l'utilisation de MConnect et, sous Android, soit Bubble uPnP, soit Mediahouse.

Côté mise en oeuvre, reliez le Nano à votre réseau local avec un câble ethernet (RJ45), allumez-le et quelques secondes plus tard, il est opérationnel, sans aucune autre intervention.

A l'écoute, tout est plus défini, avec une scène sonore plus large et plus aérée. Les timbres sont également plus justes. La différence avec un lecteur réseau intégré de même gamme de prix est flagrante et immédiate... y compris avec des produits nettement plus chers testés au magasin en comparaison directe. Enfin, il est possible - comme toujours avec 3D-Lab - de le faire évoluer vers les versions supérieures.


Description :

Le lecteur NANO PLAYER SONATA est un NANO TRANSPORT SONATA auquel on a ajouté un DAC

Le NANO NETWORK PLAYER SONATA est équipé d’un convertisseur hautes performances 32-768 PCM et DSD en mode natif 4x. Un circuit de réduction de jitter et un reformatage des horloges procurent des performances exceptionnelles.

Le résultat obtenu est très supérieur aux meilleurs standards de lecteurs CD Le NANO NETWORK PLAYER SONATA est équipé de sorties audio analogiques asymétrique (CINCH). Ces lecteurs sont bien plus que des lecteurs réseaux classiques. Ils n’ont ni carte PC, ni alimentation à découpage. Ils sont donc non polluants. Ils procurent un son audiophile de haut niveau, surclassant jusqu’aux meilleures sources tous produits confondus.

De très nombreux lecteurs audio pour musique dématérialisée sont en générale des PC déguisés en lecteurs audio. Ils sont très polluants et ne peuvent en aucun cas être de bons lecteurs audio. Dans les lecteurs Nano il n'y a aucun élément pouvant provoquer une altération du signal. Ce TRANSPORT 32bits-768KHz & DSD 22.4 est ultra complet. AIRPLAY, il est compatible AUDIRVANA, JRIVER, QOBUZ, TIDAL, SPOTIFY, ROON, HQPLAYER, SQUEZZEBOX, AIRPLAY, BLUETOOTH, Etc...

Equipé de 4 prises USB, 2 USB2 et 2 USB3. Il lit les clès USB, et disque dur, il peut donc être serveur audio.

Le débit réseaux en RJ45 passe à 1Gb.

Fichier son: PCM, WAV, DFF, DSF, AAC, FLAC, M4A, MP3, OGG, ALAC, WMA, AIFF, etc.....

Lecteur aux caractéristiques incroyables, il est doté d'une musicalité hors du commun, sans aucun doute un des meilleurs lecteurs au monde.

Ce ne sont en aucun des PC déguisés en lecteurs audio, juste un FPGA très puissant avec une alimentation linéaire. Un ordinateur est un excellent choix pour stocker des fichiers audio, c'est un piètre lecteur. Ce n'est en aucun cas un lecteur sans compromis. Dans les lecteurs NANO les signaux numériques sont entièrement reformatés et resynchronisés. Un puissant anti-jitter équipe les lecteurs Nano. Les caractéristiques sont aux normes professionnelles.

Les lecteurs Nano possèdent des caractéristiques sans compromis , ils peuvent être utilisés dans des systèmes multi-room, avec un ou plusieurs serveurs, une ou plusieurs commandes. Serveur : Les lecteurs Nano sont utilisables avec des serveurs informatiques, NAS, tablette, smartphone, PC, MAC, box, etc. Plusieurs serveurs peuvent être utilisés dans la même installation. Multiroom : les lecteurs Nano peuvent être utilisés en Multiroom, il est possible d'utiliser plusieurs lecteurs dans différentes pièces, tout en diffusant des fichiers audio propres à chaque pièce. Chaque lecteur peut être appelé avec un nom qui lui est propre. Ce qui simplifie les systèmes multi-room. Un outils puissant (page HTML) permet toute sortes de contrôle, dont la mise à jour directe du lecteur via le réseau.

Equipé d'une double horloge possédant un bruit de phase de -173dB ce lecteur possède des caractéristiques hors du commun.

La gestion des flux sonore est réalise avec un FPGA très puissant. Un pico calculateur fait office de gestion des diverses applications, la fabrication du son est entièrement mise en forme et décodé par le FPGA. Enfin l'alimentation de puissance est externe au boitier principale afin de limiter toute interférence de bruit. Une seconde alimentation à 2 circuits 3.3v et 5v est implantée dans le boitier principale au plus près des différents circuits afin de limiter le bruit au maximum.

Utilisation : les lecteurs réseaux Nano sont pilotés par tablette, smartphone, PC, Mac, etc. De nombres applications sont possibles. Le système étant complètement ouvert, les possibilités sont infinies. Le libre choix est donné à l'utilisateur. La partie soft est libre et évolutive : nombreuses solutions sur PC, MAC, GSM, TABLETTE (en iOS ou Android).

La technique

Le réglage de volume

Première mondiale sur un lecteur de réseaux, le  LEEDH PROCESSING

Il est possible sur les NANO PLAYER, SONATA, PLATINUM, et SIGNATURE d'effectuer un réglage de volume. En effet en passant par la page HTML du lecteur il est possible de mettre ce dernier en mode volume fixe ou variable. Sur le SIGNATURE il existe deux niveaux de mode fixe.

Le réglage de volume est un sujet très délicats, car il est destructeur de la qualité sonore aussi bien en analogique, que numérique. Le son parfait est un son à 100% du volume. mais en usage courant cela est impossible (surdité, voisinage, etc.). En atténuant un signal on provoque un tassement de la dynamique, une perte de précision, un taux de distorsion augmenté. Bref le son est dénaturé.

Dans la majorité des cas l'auditeur écoute à -40dB (0 étant le maximum, le volume se faisant généralement par atténuation). Le son est donc modifié. Le LEEDH PROCESSING est un algorithme qui  repousse la dégradation du signal et donc en usage normal ne provoque pas de modification du signal. Le résultat est spectaculaire, la musique garde sa dynamique et sa précision. Le son beaucoup plus naturel garde son originalité. 

Dual Power

Afin d'obtenir le bruit le plus faible possible et d'éviter d'avoir du 230 volts dans le boitier principal, l'alimentation se fait en deux partie. Un premier boitier abaisse la tension à 9 volts. Une seconde alimentation très haute performance est dans le boitier principal. Le bruit global est donc réduit massivement.

ULNP: Ultra Low Noise Power Supply

L'alimentation des lecteurs fait appel à des circuits très hautes performances permettant d'obtenir des niveaux de bruits jamais atteints dans le monde de l'audio. Le bruit de l'alimentation est de 1µVRMS, et 0.8µVRMS sur les modèles Signature.

ULNC: Ultra Low Noise Clocking

Les horloges qui équipent les lecteurs de réseaux sont de très hautes technologies et permettent une précision hors du commun. Le bruit de phase sur les modèles Signature est de -173dB.

Super Synchronization

L'architecture FPGA permet une synchronisation parfaite des signaux numérique. Le bus I2S est parfaitement synchronisé. Le taux de jitter bat des records jamais atteints auparavant; il n'a jamais était aussi bas dans un lecteur de réseaux (voir ci-dessous: conclusions)

Super Short Design

Grâce à l'architecture FPGA le nombre d'étages et de circuits est réduit au maximum. Le FPGA remplit toutes les fonction de base, récepteur, émetteur, buffer, multiplexage, synchronisation, le bruit et le niveau de jitter s'en trouve drastiquement réduit. Un circuit remplace tout les circuits habituels.

Super Monitoring Flux

Afin d'obtenir le niveau de jitter le plus faible possible le FPGA asservit le nano-ordinateur qui fait office de pile IP. Les flux réseaux sont captés par ce nano-ordinateur sur les réseaux intranet et internet. Le flux audio est entièrement contrôlé et géré par le FPGA. En langage électronique le nano ordinateur est l'esclave, le FPGA le maître. Dans une architecture classique où le nano-ordinateur est maître (la quasi majorité des solutions disponibles sur le marché) le taux de jitter sur le bus I2S est de 1000 pico secondes. Grâce à cette technologie (SMF) innovante le taux s'écroule à 36 pico seconde, ce qui est colossal.

Conclusions :

Comparaison du taux de jitter sur bus I2S des différentes technologies utilisées en audio numérique. Mesures faites à base du MSO64 - 25GHz de Tektronix (moyenne jitter RMS sur plusieurs secondes) :

Un très bon lecteur de CD = 7.22 nanoseconde soit 7220 picoseconde

Un bon lecteur de réseaux = 1.40 nanoseconde soit 1400 picoseconde

Un très bon bus USB = 0.645 nanoseconde soit 645 picoseconde (Amanero)

Un très bon lecteur de réseaux = 0.63 nanoseconde soit 630 picoseconde (avec remise en forme et reclock du bus I2S)

Les lecteurs V2 3D Lab (Engineered) = 0.3 nanoseconde soit 300 picoseconde

Les lecteurs V3&4 3D Lab ( FPGA 3D-Lab) = 0.036 nanoseconde soit 36 picoseconde


Caractéristiques :

Type : Lecteur Réseau

Pilotage : fonctionne sous Windows, Apple, Android avec des dizaines d'applications (Bubble UpNp, MConnect, Audirvana, Roon, JRiver, HQPlayer, etc.)

Formats lus : PCM : 16 à 32 bits / 44,1 à 768 KHz ; DSD : 4 x 256

Airplay : Oui

Bluetooth : Oui

Multiroom : Oui

Réseau : Ethernet (RJ45, 1000 Base T), Wifi possible via un adaptateur (non fourni)

Horloges : précision

Alimentation externe : 9 V

Alimentation interne : double (3,3 et 5 V) à très faible bruit (1µV rms)

Entrées : 2 x USB-2, 2 x USB-3

Sorties analogiques : 1 x RCA

Sorties numériques : 1 x Coaxiale, 1 x Optique, 1 x AES/EBU, 1 x I2S

Dimensions (HxLxP) : 95 x 215 x 300 mm

Poids : 4 Kg

Garantie constructeur : 2 ans

 

Accessoires

Suivez-nous sur Facebook